Le Pauvre Musicien - Poème par Jo Mermet


Poème par Jo Mermet, Le pauvre musicien

Le Pauvre Musicien

 par Jo Mermet

Le pauvre musicien,

Il s'en venait par un chemin de terre,
Portant son violon et toute sa misère.
Quémandait de ci de là sa pitance,
Et remerciait en jouant une romance.

Son visage, auréolé de cheveux blancs,
Etait buriné par le soleil et le vent.
Ses yeux noirs, pétillaient profonds,
Derrière de vieux binocles tout ronds.

C'était un artiste, sous ses haillons,
Maniant l'archet de fort jolie façon,
Qui composait, ou interprétait des airs gais,
Des sarabandes, des valses, des menuets.

Il égayait ces rudes paysans harassés,
Leur faisait oublier leurs journées
Passées dans les blés, dans les champs,
Et chassait, brefs instants, leurs tourments.

Un jour, pourtant, ils ne le virent pas.
Il était seul passé de vie à trépas.
Il s'en était allé comme il avait vécu,
Dans son coin, sans nom, parfait inconnu.

Dans ces villages, il a rejoint les immortels.
Il leur a laissé en souvenirs éternels,
Un sourire, une âme, une humaine chaleur,
Egrénés par un violon, avec un réel bonheur.


Jo Mermet


Chez.xyz​ ​s​ite fait par et pour les artistes. Ou la force du partage et l'envie de vivre ensemble...