Cinq sens ? Poème par Jo Mermet


Cinq sens ? poème par Jo Mermet

mais n'oublie pas ce dernier sixième sens

 par Jo Mermet

Ouvre tes yeux, ouvre-les bien grands.
Admire la nature, ses reflets changeants.
Ce monde végétal ou animal qui t'entoure,
Avant qu'il ne s'évanouisse pour toujours.

Ouvre tes oreilles, ne te lasse pas d'écouter,
Ces beaux chants que la terre laisse échapper,
Ces musiques aux accents mélodieux ou criards,
Mais qui transpercent ton âme de toutes parts.

Porte à tes lèvres cette belle coupe d'étain
Et goûte avec mesure et délectation, ce vin.
Déguste, lentement, ces jolis plats, ce ragoût,
Mitonnés, assaisonnés des mots les plus doux.

Cueille cette rose, respire son capiteux arôme,
Va à la campagne, joue, saute dans les chaumes,
Hume ces senteurs mêlées, délicates ou nauséabondes,
Mais si utiles à la nature qu'elles rendent féconde.

Effleure ces cheveux de soie, blonds ou châtains,
Embrasse ces joues, fraîches, douces comme du satin.
Caresse ce corps, lentement, même dans ses plis,
Aime-le d'amour, beaucoup, jusqu'à l'infini.

Mais n'oublie pas ce dernier sixième sens,
Bien plus important que tu ne le penses,
Le plus précieux dans toute cette histoire,
Dont tu ne peux te passer, tu peux me croire,
Et qui s'appelle la
tendresse.

Visitez la Galerie de Jo Mermet

Chez.xyz​ ​s​ite fait par et pour les artistes. Ou la force du partage et l'envie de vivre ensemble...