F​aire de l'argent av​ec une Vierge... Suis-je diabolique ?!




La Vierge à la Cerise

 par Batistin

Serait-ce incongru, lorsque je vois l'image d'un de mes tableaux
dans une publication publique,​ ​un article de blog, ou de journal,
d'espérer en retirer quelque bénéfice financier ?
Je précise que je ne retire aucun argent d'aucune autre source
que la vente de ma peinture.
J'ai même un numéro de Siret pour ça,
et l'Urssaf ​qui guette au coin du bois,
envoyé​e​ chaque année par la Maison des Artistes.

Vais-je être traité de mauvais coucheur, d'ingrat,
ou je ne sais quelle idée qui pourrait vous passer par la tête,
si je dis que mon travail est soumis , par la ​Loi, pas la mienne ,
mais celle qui protège tous les travailleurs français,
du coiffeur visagiste au boulanger, en passant par la fleuriste,
soumis à la règle des droits d'auteur ?
Vais-je encore être par vous mal vu,
ou allez-vous encore me dire ou me faire comprendre que je suis...
méchant ... si je vous dis que la moindre des choses
lorsque l'on utilise une oeuvre d'un artiste vivant,
sans lui avoir, ou en lui ayant, avant demandé son avis,
la moindre des choses, légalement,
est au moins d'avoir la grâce de faire un lien
vers le site web de l'artiste dans son article !

Cela se nomme, légalement, le copyright pour les images,
​comme la Sacem pour les musiciens ​.

Mais il est vrai que j'ai surement mauvais esprit
de vouloir vivre uniquement de peinture dans ce monde,
dans l'une ou l'autre de nos merveilleuses régions de France​,​
où un cachet d'aspirine , une tranche de viande ou une patate
seront toujours plus protégés par les lois des brevets,
de l'hygiene, ou de la régulation européenne des marchés,
que le travail des artiste​s de village​.

Travail qui n'existe apparemment que pour amuser gratuitement la citadelle...
Citadelle qui chaque soir trouve normal aussi de regarder un bon film
joué par des acteurs payés par d'autres,
ou d'aller voir quelque spectacle régional financé, c'est merveilleux,
par l'argent Européen​.

​C'est à dire sur les bénéfices que les banques
retirent de la dette publique des Nations.

Personnellement je trouve cette gratuité
fort cher payée par le contribuable !
Cela lui coûterait moins cher, au contribuable,
de payer ​ses entrées au​x​ spectacle​s,
​organisés par les associations régionales,
payer les musiciens des fêtes de village,
et d'acheter de temps en temps une sculpture, un tableau,
à leur​s​ voisin​s​ artiste​s​​.​

Mais enfin je m'en fout, mes oeuvres, mes images,
mes créations sont toutes et depuis longtemps,
non pas en copyright, mais en copyleft !
Si si ça existe, encore une ​Loi, une de plus.

En attendant, pillez, servez-vous , détournez,
cela se nomme l'emulation artistique.
Par contre, voler un paquet de nouilles au magasin du coin,
c'est trois mois de prison minimum.


​Batistin artiste, cotation Akoun
Le Village 04170 Vergons

Cliquez ici pour l’aumône: viergealacerise.galerie.xyz



Le Panier Culturel Galerie.xyz