A mes confrères séniors adolescents


A mes confrères séniors adolescents par C.Franck

Aux jeunes vieux enfants !

 par C. Franck

A mes amis de 50, 60 ans, jeunes vieux enfants, rêveurs adolescents,
qui comme moi ne savent plus toujours quel âge ils ont.

Votre date de naissance a moins de sens que la puissance de vos envies.
Chacun de vous est une mosaïque générationnelle, et certains matins,
vous vous réveillez plus jeune que votre enfant adolescent.

Et puis le même soir, entre chien et loup,
une identité de vieillard vous rattrape,
et vous n’avez plus de goût à rien.

Jusqu’à ce moment incongru du milieu de la nuit,
ou encore à vingt deux heures,
quand votre esprit refuse de lâcher prise,
rempli des réflexions que l’on prête à l’âge mur.

Ainsi passent vos jours polymorphes !


article écrit par C.Franck

Chez.xyz​ ​s​ite fait par et pour les artistes. Ou la force du partage et l'envie de vivre ensemble...