Lettre à mes amis "PAPA", toute faite et à colorier pour la Fête des pères



"Hé l'ami, au-delà des soucis du jour, entendre ta voix ça m'a donné la joie ..."

 par Batistin artiste

Je t'ai trouvé apaisé et tranquille...
Avec ce je ne sais quoi de renoncement que nous donne l'amour de nos femmes,
et ...cette colère sourde qui gronde prête à bondir.
Le tout accompagné d'une saine clarté d'esprit, celle qui nous prive,
pour notre malheur, pour notre bonheur, de toute peur inutile.

Et puis cette question qui nous tarabuste toi et moi,
"mais à quoi donc rêvent les jeunes gens?"

Je l'entend au fin fond de nos tripes, quand nos voix se font rudes ,
là où résonne encore une belle envie d'harmonie.
 Si je le savais je trouverai peut-être l'espoir plus simple et joyeux...

A quoi révérais-je si j'avais aujourd'hui 15 ans?
Le vide qui me vient alors, quand je pense à ça,
est-il juste le temps qui passe sur ma chair, sur mes os,
ou n'avons-nous rien à offrir aux jeunes ?
Cela me tarabuste... à quoi rêvent les jeunes gens ?...

Cette question sans réponse aujourd'hui pèse sur mon envie de peindre...
Les jeunes universitaires prennent en défense les traditions, j'ai vu cela,
mais quelle sera leur invention, quels sont leur volonté,
leur envie, leur espoir, leur désir, leur ambition...
si tant est que ce dernier mot puisse trouver sens en chacun de nous.
 Se "réaliser", "être fier de son travail", accomplir une oeuvre,
fonder famille, être un bon père... Une bonne mère...
Comment font les jeunes gens ?

 J'ai besoin que tu traverses la rue pour moi, ami,
 et ailles poser ces questions à l'Université,
je veux les entendre, les voir sourire, crier, chanter,
comprendre, espérer, ...nous sauver ?

Suis je trop vieux, ou est-ce dans l'air du temps, ce que j'entend dans ta voix,
une cassure, une fêlure qui porte et portera forcement au choc frontal.

A quoi rêvent les jeunes gens, comment voient-ils le monde?
J'ai tellement envie de peindre porté par leur esprit...
Se renouveler, n'est-ce pas s'effacer un peu et savoir écouter ?
N'est-pas ceci, être un ancien vénérable, savoir écouter plus que d'imposer.
Savoir entendre et deviner plus que de diriger.

Qu'en est-il du plaisir du voyage offert ?
Qu'en est-il de la vie ?
Ah, ami, toi qui sais être père, de ta voix ce soir, tout ceci m'est arrivé au coeur...
L'amour prend-t-il raison partout où plus rien n'a de sens ?
Mais à quoi rêvent les jeunes gens ?...

 Je sais, ça y est, je sais: ils rêvent d'avoir un Papa tel que toi !

Batistin.com


Le menu artistique de la semaine Galerie.xyz


Cliquez ici pour voir le menu
ou choississez un plat !