Les Fadas



Sculpture "le Fada" par Batisitn

Sculpture "le Fada" par Batisitn


 Dans le monde des artistes nous sommes totalement devenu fous,
branques, fadas, complètement !
L'achat d'oeuvre d'art n'est pas pris en compte sur le calcul
de l'impôt sur la fortune.
 Les galeristes et les artistes ne peuvent plus fournir d'oeuvres,
le marché de l'art est trop demandeur.
Il y a donc déjà de nombreuses années
est né (avec un certain Marcel Duchamp) l'art conceptuel.
C'est à dire, comme vous le savez surement,
si je suis artiste, je touche un truc, n'importe quoi,
 une tondeuse à gazon,
 et je dis: "ceci est une oeuvre d'art" ..et hop au musée.

Résultat, le moins que l'on puisse dire,
c'est que le travail manuel, le savoir faire, en ont pris un sacré coup !
Ce qui à mon sens et fort grave, surtout pour les jeunes gens,
 mais c'est un autre discours sur les conséquences de notre laisser aller, nous artistes..
J'ai donc envie de défendre le travail manuel.

Mais, dans l'activité artistique le geste pur, le trait simple
est aussi la preuve d'une grande maîtrise.
Ceci pose un grave problème.
En effet, un peintre par exemple, travailleur manuel (!),
dessine avec application pendant de nombreuses années...
une chèvre.
Au bout de quelques centaines de dessins appliqués
cet artiste est capable, d'un seul trait de crayon
de nous offrir l'épure parfaite d'un chèvre.
Un trait un seul, mais tellement chargé de caractère....

Alors, toute une foule d'artistes nouvellement arrivés,
subjugués par le prix exorbitant d'un seul trait de crayon vendu en salle des ventes,
s'est mise à faire des traits, des taches... tous et toutes autant vide de sens,
 ne voulant rien dire, n'offrant aucun caractère...
Ce qui désole deux personnes, la chèvre...et moi !

Que vivent les artistes travailleurs manuels !