Dimanche ? Allez hop, à la messe !




Dimanche ? Allez hop, à la messe !!


Le Discours du Pape Benoît XVI aux artistes le 21 novembre 2009 encourage d’encenser la beauté, source d’émerveillement, lui-même premier pas vers la définition d’une part sacrée dans nos vies.
Le Déjeuner de Manet n’est-il qu’un discours sur la forme artistique ou aussi un rappel cuisant de la place occupée par la Femme dans la société de l’époque ?
La fonction de l’artiste peut-elle se résumer à lancer des « alertes », par les chocs engendrés par l’oeuvre, ou est-il encore possible d’accepter l’artiste dans la tribu humaine pour, aussi, y chanter le simple plaisir d’être à la vie.
Faut-il donc, pour être artiste résumer sa pensée à la recherche perpétuelle des horreurs à dénoncer ?
 Il semblerait qu’aujourd’hui le seul capable d’engager un examen de conscience, et d’être grassement payé pour ça, soit uniquement l’artiste.
Une chose persiste pourtant, une chose solide et immuable, le travail manuel accompli par les « artistes-artisans d’art » .
Le travail manuel, si efficace pour sauver de l’ennui toute une jeunesse perdue dans les couloirs de la Bourse mondiale.
Pas l’esclavage des ouvriers du textile, mais le Travail Manuel.
L’ordre salvateur des Compagnons du Devoir:
apprenti , ouvrier, ouvrier spécialisé, artisan , artisan d’art, et enfin Maitre artisan d’art, c’est à dire: artiste !
D’ailleurs, Picasso, travailleur manuel s’il en est, ne l’appelait-on pas « Maître »?

Alors, discourir sur l’art de quelque penseur malin
qui n’aura pas même tenté de se casser un ongle pour réaliser une oeuvre,
c’est simplement la porte ouverte vers le vide.

Batistin


​ ​




telechargement gratuit
 
play store_kiosque_chez.xyz